Des mots ou des maux cratie ?

Depuis quelques semaines des mots sous forme d’éléments de langage s’échangent sur les réseaux sociaux et enflamment la dernière ligne droite qui se terminera, quoi qu’il arrive par un événement démocratique.

Cette nouvelle pratique des mots cratie, à laquelle je m’adonne maintenant, se fonde avant tout sur des maux cratie qui hantent notre pays.

En voici quelques un :

  • L’oubli de ce qu’est la théorie de l’esprit, cette faculté que l’on développe à partir de 4 ans, celle qui consiste à tout simplement avoir le sens de l’autre, celle qui mène à la tolérance et à l’acceptation des différences et de la variété comme richesse.
  • L’oubli que tout est paradoxe : Alors que l’ubérisation de l’économie est le symbole d’une mondialisation accrue, elle est également le nouveau fondement d’une société plus moderne valorisant le partage en rapprochant les consommateurs entre eux pour une économie plus collaborative.
  • Et enfin le plus inquiétant des maux, c’est d’avoir laissé croire au peuple que la démocratie c’était de voter pour donner le pouvoir et sanctionner à la prochaine élection.

Non, choisir de voter pour, c’est avant tout se donner le droit de s’opposer, c’est s’octroyer du pouvoir.

Ni la pratique des Mots cratie, ni la pratique des Maux cratie, ne peuvent remplacer celle de la démocratie, le pouvoir du peuple …

Leave A Comment